Les membres du jury

1.jpg

        

Distinctions professionnelles

  • Prix Aga Khan d’Architecture pour l’Institut du Monde arabe (1989)
  • Médaille d’or de l’Académie d’architecture, France (1998)
  • Lion d’Or de la Biennale de Venise, Italie (2000)
  • Praemium Imperiale, Japon (2001)
  • Gold Medal of the Royal Institute of British Architects, Royaume-Uni (2001)
  • Prix Borromini pour le Centre de congrès et de culture de Lucerne, Italie (2001)
  • Prix de la Fondation Wolf dans la catégorie Arts/Architecture, Israël (2005)
  • Arnold W. Brunner Memorial Prize dans la catégorie Architecture, USA (2006)
  • International Highrise award pour la tour Agbar, Allemagne (2006)
  • Prix Pritzker, USA (2008)

Distinctions universitaires

  • Docteur Honoris Causa du Royal College of Art de Londres, Royaume-Uni (2002)
  • Docteur Honoris Causa de l’Université de design de Naples, Italie (2002)
  • Docteur Honoris Causa de l’Académie royale des arts de Copenhague, Danemark (2003)
  • Docteur Honoris Causa de l’Institut supérieur des arts de la Havane, Cuba (2006)
  • Docteur Honoris Causa de l’Université catholique de Louvain UCL, Belgique (2013)

Décorations

  • Commandeur des Arts et des Lettres (1997)
  • Officier de l’Ordre du mérite (2006)
  • Officier de la Légion d’honneur (2010)

Jean NOUVEL
Architecte, né à Fumel (France) en 1945

Après des études à l’Ecole des Beaux-Arts de Bordeaux, Jean Nouvel est admis premier au concours d’entrée de l’Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris en 1966 et obtient son diplôme en 1972. D’abord assistant de l’architecte Claude Parent, inspiré par l’urbaniste et essayiste Paul Virilio, il ouvre sa première agence en 1970. Peu après, il est cofondateur du mouvement « Mars 1976 » qui a pour objet de lutter contre le corporatisme des architectes, puis du Syndicat de l’architecture. Ses prises de position engagées sur l’insertion de l’architecture dans le contexte urbain et l’originalité sans cesse renouvelée de ses projets dans le monde entier ont contribué à forger son image internationale. La reconnaissance de son travail s’est traduite par de nombreux prix en France comme à l’étranger. L’Institut du monde arabe lui vaut en 1989 le Prix Aga-Khan en raison « de son rôle de passerelle réussie entre les cultures française et arabes ». Il obtient en 2000 le Lion d’Or de la Biennale de Venise. En 2001, il reçoit trois des plus hautes distinctions internationales : la Royal Gold Medal du Royal Institute of British Architects (RIBA), le Praemium Imperiale de l’Association japonaise des Beaux-Arts et le prix Borromini pour le Centre de culture et des congrès de Lucerne. Il est nommé Docteur Honoris Causa du Royal College of Art de Londres en 2002. Trois ans plus tard, il reçoit en Israël le prix annuel de la Fondation Wolf pour « sa conception d’un nouveau modèle de contextualité et la redéfinition de la dialectique entre deux caractéristiques de l’architecture contemporaine : le concret et l’éphémère ». L’année suivante, pour la Tour Agbar de Barcelone, il reçoit à Francfort l’International Highrise Award en raison de « sa contribution exceptionnelle dans le débat sur la grande hauteur ». En 2008, il reçoit le prestigieux Pritzker Prize. En France, il a été distingué par de nombreuses récompenses dont la médaille d’or de l’Académie française d’architecture, deux Équerres d’argent et le Grand prix national de France pour l’architecture.

Jean Nouvel a conçu des projets en France et dans le monde entier, en Allemagne, en Angleterre, en Australie, en Autriche, en Belgique, au Brésil, à Chypre, en Corée, aux Émirats, en Espagne, aux Etats-Unis, en Italie, au Japon, au Liban, en Malaisie, au Maroc, aux Pays-Bas, au Qatar, en République Tchèque…

Principales réalisations
Institut du Monde arabe (Paris – 1987), Opéra (Lyon – 1993), Fondation Cartier  (Paris-1994), Galeries Lafayette (Berlin – 1996), Centre de culture et de congrès (Lucerne – 2000), Palais de justice (Nantes – 2000), Tour Dentsu (Tokyo – 2002), Tour Agbar (Barcelone – 2005), extension du musée Reina-Sofia (Madrid – 2005), musée du Quai-Branly (Paris – 2006), Théâtre Guthrie (Minneapolis 2006), siège social Richemont (Genève – 2006), immeuble de logements 40 Mercer (New-York – 2008), Salle symphonique (Copenhague – 2009), usine Ferrari (Maranello – 2009), One New Change (Londres – 2010), immeuble 100 11th avenue (New-York – 2010), Hôtel Sofitel (Vienne – 2010), Hôtel de Ville (Montpellier – 2011), Théâtre de l’Archipel (Perpignan – 2011), tour de bureaux (Doha – 2011), Hôtel Renaissance Barcelona Fira (Barcelone – 2012)

Principaux chantiers et études
Musée du Louvre (Abu Dhabi), Salle philharmonique (Paris), Musée national du Qatar (Doha), Tour de Verre et extension du MoMA (New York), Hôtel de police et extension de Charleroi Danses (Charleroi), complexe résidentiel Marina Life (Ibiza), tour mixte Frasers Broadway (Sydney), Learning Resource Center (Nicosie), tour de logements (Kuala Lumpur), Fondation Imagine (Paris), Anderson 18 (Singapour), Tour Ardmore (Singapour), Gare du Midi (Bruxelles), tour de bureaux (Marseille), tour Duo (Paris), architecte en chef de l’aménagement de l’Ile Seguin (Boulogne-Billancourt).

2.png

        

Anne ASENSIO

Vice-Présidente Design Experience, Dassault Systèmes

Anne Asensio rejoint Dassault Systèmes en novembre 2007 en qualité de Vice-Présidente Design, en charge du Design et de l’identité de l’entreprise. Le Design studio réalise la « Design Expérience » de Dassault Systèmes : il développe des activités de design et de recherche pluridisciplinaires constitutives d’un processus de conception élaboré sur la base d’expériences virtuelles. Il propose des activités et un accompagnement en innovation design, en interne mais aussi pour des clients externes sur des secteurs d’activités industrielles variés et en forte croissance.

Avant de rejoindre Dassault Systèmes, Anne Asensio a occupé plusieurs postes à responsabilité chez General Motors, et Renault et a reçu de prestigieuses récompenses pour son management, ses concepts, son talent et son expérience.

En 2001, le magazine Fortune l’a présentée dans son article « 25 Etoiles montantes » où étaient distingués les leaders mondiaux de demain, tous âgés de moins de 40 ans. Automotive News l’a nommée « Femme de l’Année de l’industrie automobile» en 1997, et l’a reconnue en 2000 et en 2005 comme une des 100 premières femmes de l’industrie automobile nord américaine. Crain’s Detroit Business l’a également inclue dans sa liste des « Femmes ayant la plus grande influence dans le Michigan ». Anne a été distinguée comme une des meilleurs 25 femmes leaders européennes par Automotive News Europe .En 2009, le magazine Challenges la cite comme l’une des 50 femmes en France au potentiel de dirigeante.

Anne est membre de divers comités : membre du collectif Design Code, membre du Conseil stratégique de l’APCI, du Conseil d’administration de Strate Collège, du Conseil d’administration de la Web School Factory, du Comité de pilotage de l’innovation Factory, Administratrice indépendanteau Conseil d’administration de Plastic Omnium.

Anne intervient comme juge dans de prestigieux challenges et compétition de Design.

Anne est chevalier de la légion d’honneur.

Anne Asensio est titulaire d’un mastère en design de transport du CCS de Détroit, ainsi que d’un diplôme Supérieur en design industriel de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Appliqués de Paris.

3.png

        

Clément ROUSSEAU

Designer industriel, Fondateur de l’agence Plan créatif

Clément Rousseau est un créatif visionnaire doublé d’un entrepreneur engagé. Sa formation en école d’art, son travail auprès de Raymond Loewy puis son expérience en tant que dirigeant de la division design et communication du groupe de conseil britannique PA Consulting ont nourri sa culture internationale et son ouverture à intégrer les mutations en cours.

Il fonde Plan créatif en 1985. En 25 ans, l’entreprise initiale de design industriel est devenue une agence de communication indépendante, s’enrichissant de toujours plus d’intelligences complémentaires. En 2012, Plan créatif est fusionnée dans Babel, présidée par Laurent Habib, pour donner naissance à la première agence de communication indépendante française.

Avec sa vision entrepreneuriale, Clément est toujours à l’écoute des évolutions sociétales pour en saisir les opportunités et accompagner les organisations dans leurs mutations. Pour lui, l’innovation est un enjeu fondamental qui donne du sens et guide la transformation.

4.jpg

        

François DARCHIS

Directeur de la Société et Membre du Comité Exécutif du Groupe Air Liquide
Recherche & Développement, Ingénierie & Construction, Innovation, Propriété Intellectuelle, Branche d’Activité Mondiale Industriel Marchand.

Ingénieur Civil des Mines de Paris, il entre au sein du Groupe Air Liquide en 1981 dans l’équipe chargée du développement des techniques de production cryogéniques au Centre de Recherche Paris-Saclay.

Il rejoint Air Liquide America en 1989 comme Directeur du Plan Stratégique et revient en France en 1992 comme responsable de la mise en place des Directions Industrielles.

En 1997, il prend la direction de l’activité Grande Industrie en France puis Europe. En 2000, il est nommé Directeur Grande Industrie Europe et Ingénierie Internationale du Groupe.

Il rejoint le Comité Exécutif du Groupe Air Liquide en 2002. Il est nommé Directeur de la Société en 2007.

Au sein du Comité Exécutif du Groupe, ses responsabilités actuelles couvrent la Recherche & Développement, l’Ingénierie & Construction, l’Innovation, la Propriété Intellectuelle. Il supervise la Branche d’Activité Mondiale Industriel Marchand.

5.jpg

        

Olivier Delabroy

Air Liquide
Directeur Recherche & Développement Groupe

Olivier Delabroy est Directeur de la Recherche et Développement d’Air Liquide. Il définit l’orientation stratégique de la R&D du Groupe et gère son réseau mondial de centres R&D (Europe, Amérique du Nord, Asie). Les 1000 chercheurs du Groupe travaillent sur le développement de technologies innovantes pour l’industrie, la santé et l’environnement.

Il a débuté sa carrière en 1998, chez Air Liquide, à la R&D, dans le domaine de la combustion et de la métallurgie. Il prend ensuite la direction d’American Combustion, une division d’Air Liquide Advanced Technologies US, dont le siège est basé à Atlanta (USA).

Retour en France en 2004, où il occupe différentes responsabilités de management, jusqu’à prendre la Direction Industrielle et Logistique du département Gaz Industriels Services d’Air Liquide (France).

En 2010, il est chargé par le Comité Exécutif du Groupe de définir le nouveau chapitre du programme stratégique d’Air Liquide pour la période 2011-2015, le programme ALMA, avant de revenir à la R&D comme Directeur R&D.

Diplômé de Centrale Paris, titulaire d’une thèse de doctorat, Olivier est de double nationalité, Français et Américain.

6.png

        

 Dr. Walter MAURER

Directeur
Développement des Solutions
Activité Grande Industrie d’Air Liquide

Walter est Directeur Développement des Solutions de l’Activité Grande Industrie du groupe Air Liquide. Il dirige une équipe chargée de définir les concepts de base nécessaires pour poursuivre le développement de nos activités en fournissant de grands volumes de gaz industriels à nos clients des secteurs de la chimie, du raffinage et de l’acier. De nationalité allemande, Walter a obtenu un diplôme d’ingénieur de l’Université de Stuttgart et est également titulaire d’un doctorat en énergie.

Walter a débuté sa carrière dans la Recherche et Développement en Allemagne. En 1989, il a rejoint le Groupe Air Liquide et s’est installé à Paris en tant que chef de projet au sein de la Direction Ingénierie. En 1994, il a été nommé directeur de projet d’une co-entreprise avec Atochem. Dans le cadre de ces fonctions, il était en charge du développement et de la construction des installations chimiques en Allemagne et en Chine. En 1997, il devint responsable de l’exécution des projets à l’échelle mondiale au sein de la Direction Ingénierie.

Après avoir officié en tant que Directeur Général de l’activité Grande Industrie Allemagne, il s’installa en 2002 à Bruxelles, où il fut d’abord responsable des activités Grande Industrie au Benelux, puis Directeur Industriel au sein de l’activité Grande Industrie Europe. En 2007, il fut nommé Directeur Général des activités Ingénierie en Amérique du Nord, avant de regagner l’Europe en 2009, aux fonctions de Directeur Général de l’activité Grande Industrie Pays-Bas.

7.jpg

        

Bernard Saulnier

Air Liquide Scientific Director
International Fellow Expert on Air separation technologies (ASU) and processes

Bernard Saulnier intègre Air Liquide en 1980 comme ingénieur procédés ASU, dans le département Ingénierie. Il participe à la conception d’installations particulières à Fos-sur-Mer et en Afrique du Sud.

En 1988, il prend la responsabilité du développement de procédés. Il est en charge de l’industrialisation des nouvelles technologies, comme les garnissages de distillation, une nouvelle génération de liquéfacteurs d’azote et des usines de production de gaz rares.

Il devient chef du département procédé ASU entre 1989 et 1995.

Il dirige ensuite l’équipe de produit en charge des ASU de grande capacité. Cette équipe a, entre autres, développé une des plus importantes ASU au monde.

En 1997, il prend la responsabilité du département procédé, responsable, en plus des ASU, des usines de production d’hydrogène et de monoxyde de carbone, ou encore d’hélium.

En 2004, il devient Directeur Technique, principalement en charge de l’innovation autour des ASU et travaille notamment sur ​​les usines de capture de CO2. Depuis 2012, il anime une initiative consacrée à l’ASU du futur.

LIRE LA SUITE